28 octobre 2016

Humains

Filed under: textes — simmarc @ 19 h 54 min

Sur cette terre, belle et confortable. Nous, les humains,
prenons pour acquis que nous sommes les seuls maîtres de notre vie.

terre1

Mais qui dirige vraiment nos sociétés?.
Les gouvernements? Les bandes criminels ou sociétés secrètes?
La télévision? Les marchés boursiers? Les religions?
ou les extraterrestres?

Non non non.!.!. En fait, peut-être un peut de tout, 😉

Que ce soit un groupe d’illuminés, porteur de lumière sombre,
essayant de détruire toutes nos valeurs en nous divisant
pour faire régner la peur et crée une solution lucrative pour nous siphonner,
et/ou la stupidité qu’apporte le pouvoir et L’argent.
Le fait est, que nous devons tous prendre conscience
que partout autour de nous, on nous manipulent
pour nous vider de notre énergie, pour voler notre temps,
et le temps c’est aussi de l’amour, c’est notre liberté
physique et intellectuel.

Parce que nous sommes tous unique, nous pensons tous différemment.
Pour être conscient de la réalité, nous devons chacun d’entre nous
avoir notre propre opinion sur tous les sujets que nous connaissons
et user la compassion pour rester saint.

Simmarc

0 Comments

27 octobre 2016

OTOMY

Filed under: textes — simmarc @ 11 h 47 min

Otomy est né dans une ville de banlieue, de parents ordinaires et il vivait normalement.
Il était curieux et voyait toujours quelque chose a comprendre de la vie,
une fourmi comment ça marche!?

Un jour où il était assis sur le banc d’une église et regardait la représentation d’un être
qui se meurt sur une croix, il se demandait, pourquoi?
– Ce n’est pas étrange, prier devant un mourant en plâtre.
Et il regardait les gens autour, puis, une porte s’est ouverte dans son esprit.
-il y a quelque chose de pas réel dans cette église; ;
-et ce quelque chose est vraisemblablement vénéré.

Otomy se disait qu’il n’était maintenant pas comme les autres,
il ne voulait pas entendre une copie de répétition infinie de sermons
sans vrai but, que celui de trouver des pseudos réponses a la souffrance des êtres.
Il continua son chemin de vie sans trop y penser, jusqu’au jour, où,
un événement marquant s’est produit et son esprit fut emporté
pendant quelques secondes dans ce lieu ou l’événement se déroulait.
Lorsqu’il put se déplacer pour vérifier le lieu, il fut stupéfait de découvrir
l’endroit identique à son voyage, qui lui semblait maintenant extrêmement mystérieux.

Il fut vite intéressé par les sciences, surtout astrophysique,
mais ayant une perception différente de la réalité,
il ne savait pas très bien s’intégrer dans un sens social.
Il était plutôt solitaire, à chercher des choses à comprendre.
Il avait oublié toutes ces expériences du passé qui lui avait ouvert l’esprit,
mais avait toujours une ouverture d’esprit.

Un jour, alors qu’il cherchait dans l’esprit, comment la pensée fonctionne,
sa conscience fut projetée dans le vide où un simple fil de lumière lui donnait un repère.
Le vide est devenu le cosmos. Ce vide qu’il trainait avec lui
depuis l’ouverture de sa conscience dans l’église,
fut envahi instantanément par le cosmos.
Il pouvait maintenant trouver des réponses à ses questions.
Il changea alors son chemin de vie, sachant maintenant qu’il n’existait pas par hasard.
Il comprit que la vie ne s’arrêtait pas à ce qu’il voyait de ses yeux.
Tout avait un sens.

Mais dans un monde où les connaissances sont acceptées que si
elles ont été apprises par quelqu’un d’autre,
les idées d’Otomy furent relativement rejetés par son entourage.
Il réalisa qu’il avait encore des questions sans réponses.
Et la grande question maintenant était, quel est son lien avec les autres?
Il se dit que la réponse se trouvait peut-être au bout du fil lumineux
qui était son repère dans le vide cosmique. Mais comment retrouver ce fil?
il se sentait trop lourd pour y arriver et prit l’initiative de
débarrasser son corps de sa lourdeur en s’alimentant autrement,
jusqu’au jour ou, dans sa conscience calme et tranquille,
il reprit contact avec le fil de lumière.

Emporté par sa passion de l’instant,
sa conscience fut aspirée par le fil lumineux
qui la propulsa jusqu’à sa source.
Et la Quoi??
la source est une étincelle!!
Quoi?
Le bonheur l’envahit entièrement a la vue de ce spectacle.
En regardant la direction opposé à l’étincelle il vit,
des centaines de milliers de millions de milliards de fils lumineux.
À l’extrémité de chaque brin de lumière une conscience.
mais chaque brin n’était pas à la même distance de la source.
Certaines consciences laissaient passer le brin lumineux
et d’autres lui bloquaient le chemin.
les consciences qui obstruaient le rayon de l’étincelle devenaient les victimes
d’un reflux que la lumière provoquait en eux, qu’ils peuvent nommer émotion.

  

etince10

  

Alors là, Otomy comprit son lien avec les autres.
-Nous sommes tous de la même source, peu importe la matière qu’elle incarne,
si la vie sait quelle vie, c’est la conscience qui en rend compte,
et c’est cette même conscience qui laisse passer ou pas le fil lumineux,
mais les consciences qui lui bloquent le chemin l’accusent de leurs malheurs.
Parce-qu’ils croient que c’est en regardant et en priant une statue de plâtre,
ou un être extérieur que la lumière de l’étincelle passera à travers eux.

Otomy comprenait maintenant qu’il ne pouvait rien dire ou faire à la place des autres.
Ils sont tous conscient de leur vie, mais la vivent par procuration sur leurs malheurs
qu’ils projettent aux autres en se disant victime de la vie elle-même.

Mais lui-même qui vivait la solitude, s’en plaignait.
Alors, il s’est souvenu du moment dans l’église ou sa conscience s’est ouverte,
où il s’était dit, différend des autres. Il était victime de sa propre programmation.

Aujourd’hui, Otomy prend l’initiative de déprogrammer sa différence dans son subconscient
et il remercie tous ces consciences autour de lui, de leurs intégrités.
Ce qui a motivé son intérêt pour la recherche de la source.

Simmarc

Un commentaire